Le programme tolère que le doctorant rentre dans son pays d’origine si le laboratoire ferme pour congés annuels. L’université d’accueil et d’origine doivent en être informée. De plus, ce séjour ne peut excéder 4 semaines afin de continuer à profiter de l’assurance. Le paiement de la bourse n’est pas interrompu.

Bien sûr la durée de versement reste inchangée et égale à 18 mois maximum ; elle n’est prolongée que si le versement des bourses est suspendu pendant l’interruption de la mobilité.